travailleur/se handicapé/e

Les articles liés au sujet

1er avril 2010

Les conséquences du statut de travailleurSE handicapéE

La reconnaissance de ce statut vous permet de bénéficier : de l’orientation par la CDAPH vers une entreprise adaptée, un établissement ou un service d’aide par le travail (ESAT) ; des stages de préformation professionnelle ou de rééducation professionnelle ; du soutien du réseau de placement spécialisé Cap Emploi ; de l’obligation d’emploi à laquelle sont soumis les employeurSEs du secteur privé et du secteur public ; du bénéfice de certaines règles particulières en entreprise (aménagements horaires, (...) [la suite]

1er avril 2010

L’Allocation adulte handicapé (AAH)

L’Allocation adulte handicapé (AAH), qui a pour objet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées, s’adresse à ceux/celles qui ne peuvent prétendre à une pension vieillesse ou invalidité, ou à une rente d’accident du travail au moins à hauteur du montant de l’AAH. [la suite]

1er avril 2010

Les conditions d’obtention du statut de travailleurSE handicapéE

Votre demande se fait auprès de la Maison départementale de la personne handicapée (MDPH) dont vous dépendez, c’est-à-dire la MDPH du département où vous résidez ou bien du département où vous vous trouvez en traitement ou en rééducation (Voir aussi la partie consacrée aux MDPH. Vous devez faire la demande, au moyen d’un formulaire unique,- Votre demande se fait via Le formulaire unique de la MDPH, il est disponible auprès de votre MDPH et aussi en ligne sur le site : www.cnsa.fr Vous y trouverez aussi (...) [la suite]

1er avril 2010

L’adaptation du poste à votre état de santé

Le régime classique Vous ou votre employeurSE pouvez être à l’initiative d’une demande d’adaptation de votre poste de travail à votre état de santé. L’adaptation du poste par l’employeurSE peut constituer un élément d’appréciation de la Reconnaissance de la qualité de travailleurSE handicapéE (RQTH) : en l’espèce, le handicap a des conséquences sur le poste de travail et la réduction des possibilités d’emploi est confirmée. Dans le secteur privé Vous faites constater votre inaptitude à exercer votre travail (...) [la suite]

1er avril 2010

La reprise à temps partiel pour motif thérapeutique

Vous pouvez bénéficier temporairement d’une reprise à temps partiel pour motif thérapeutique qu’après un arrêt total de travail. Dans le cadre d’une visite médicale de reprise, suite à un certain nombre d’arrêts maladie ou congés (voir Articles R.241-51 du Nouveau Code du Travail), le/la médecin du travail peut émettre un avis d’aptitude avec réserves, sous conditions d’aménagement, dont la reprise à temps partiel pour motif thérapeutique. [la suite]

1er avril 2010

Que sont les MDPH & CDAPH ?

Les Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) et Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ont été créées par la loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour "l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées".
La CDAP fusionnent l’action des COmmissions techniques d’orientation et de reclassement professionnel (COTOREP) et des Commissions départementales d’éducation spéciale (CDES).
La MDPH accueille le public et permet un accès aux droits et prestations prévus pour les personnes vivant avec un handicap. Ses missions sont l’accueil, le conseil, l’information et l’accompagnement. Une équipe pluridisciplinaire réunit le personnel médical et para-médical compétent dans les domaines de la psychologie, de la formation et de l’emploi, du travail social. Elle gère toutes les demandes de droits ou prestations qui relèvent de la compétence de la CDAPH. [la suite]

1er septembre 2009

Action = Vie

Le contrat de travail

Travailler quand on vit avec le VIH, n’est pas la moindre des choses. Quand la maladie se fait plus difficile à vivre, il est parfois nécessaire d’adapter son temps de travail, de revoir sa fiche de poste. Tout cela est prévu dans le Code du travail. Le travailleur séropositif peut bénéficier de divers aménagements en vue d’adapter son activité professionnelle à sa pathologie, dans le secteur privé comme dans le public. [la suite]

avril 2008

VIH et emploi

De nombreux malades souhaitent occuper un emploi, pour améliorer leurs revenus, rompre avec l’isolement ou parce qu’ils et elles considèrent le travail comme un facteur d’intégration sociale. Mais tout montre que le monde du travail n’est pas adapté aux personnes vivant avec les polyhandicaps que peut engendrer le VIH /sida. [la suite]

mai 2001

Moins travailler, Mieux travailler

Séropositivité et droit au travail (II)

Le monde du travail est totalement inadapté. [la suite]

mai 2001

Édito (II)

Ce n’est pas à nous, séropositifs, malades du sida, de nous adapter aux conditions de travail lorsque nous pouvons et voulons occuper un emploi ; c’est au monde du travail de s’adapter à notre état de santé et à nos capacités. [la suite]

Des photos sont disponibles

mars 2001

Séropositivité et droit du travail (I)

En matière de droit du travail, la législation actuelle ne tient pas assez compte des problèmes spécifiques des personnes atteintes d’une pathologie grave comme le VIH. [la suite]

mars 2001

Édito (I)

Les traitements actuels permettent à certains d’entre nous de reprendre un emploi. D’autres l’envisagent mais ne sont pas certains de pouvoir toujours l’assurer dans de bonnes conditions. D’autres encore subissent, par le biais de minima sociaux de plus en plus difficiles à obtenir, une sorte de chantage au retour au travail alors qu’ils ne le veulent pas. [la suite]

Des photos sont disponibles

Les rubriques liées au sujet

L’aménagement du temps de présence pour cause de maladie

[la suite]

L’aménagement des conditions de travail pour cause de maladie

Ces règles s’appliquent de façon identique, que vous soyez employé dans le secteur privé ou dans le secteur public. Les aménagements peuvent concerner tant l’adaptation physique du poste de travail que les horaires. Références : Articles R. 241-43 et L. 122-24-5 du Code du Travail [la suite]

L’exécution du contrat de travail

[la suite]

Le statut de travailleurSE handicapéE et ses conséquences

[la suite]

L’embauche

[la suite]

Le milieu du travail

Les séropositifVEs connaissent essentiellement deux types de difficultés dans le cadre de leur emploi : la discrimination en raison de leur état de santé et l’adaptation de leur poste à leur pathologie. Si le Code du Travail ne prévoit aucune législation particulière au sujet de l’infection par le VIH, il met en place un dispositif spécifique pour les travailleurSEs handicapéEs qui peut bénéficier aux personnes séropositives. L’infection au VIH doit donc être considérée au même titre que toute autre maladie. Le droit du travail garantit une protection à touTEs les travailleurSEs notamment malades et ce, aux (...) [la suite]

Les adresses utiles

Association nationale de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph)

- 192 avenue Aristide Briand
92226 Bagneux cedex
Tel. : 0 811 37 38 39 (coût d’un appel local)
Fax : 01 46 11 00 71

Site web : http://www.agefiph.fr/index.php?nav1=accueil

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]