droit à l’information du/de la patientE

Les articles liés au sujet

1er avril 2010

Droit à l’information du/de la malade

Toute personne a le droit d’être informée de son état de santé. [la suite]

5 juillet 2003

Loi 88-1138 dite loi Huriet-Serusclat

Avant le procès de Nuremberg, la question de l’expérimentation humaine était un domaine où chacun faisait ce qu’il voulait. En 1964, la déclaration d’Helsinki fait entrer l’éthique dans la recherche au niveau international. En France, c’est en 1988 que la loi Huriet-Sérusclat impose un cadre juridique et définit la responsabilité des différents acteurs de la recherche. Aujourd’hui, c’est au niveau de l’Europe que se dessine une nouvelle directive sur les bonnes pratiques cliniques. Elle doit entrer en vigueur en France en mai 2004. [la suite]

4 juillet 2003

et toujours

Information au patient : un essai exemplaire

Toute personne, au moment de son inclusion dans un essai, a droit à l’information, la plus détaillée possible, la plus impartiale aussi. Cette information, rédigée par l’investigateur et son équipe, doit permettre à chacun et chacune de prendre la décision de participer à l’étude qui lui est proposée en toute connaissance de cause, avec le maximum de renseignements sur son devenir au cours de la recherche pour laquelle il ou elle est pressenti. [la suite]

16 août 1997

Introduction

Information = pouvoir Invités à rendre compte du travail de l’Agence Nationale de Recherches sur le Sida (ANRS) lors d’une des réunions publiques d’information (RéPI) que nous oganisions, les Pr. Jean-Paul Lévy (directeur) et Jean Dormont (responsable de la recherche clinique) ont admis les manques en matière d’information sur les essais cliniques. Nous étions le 4 décembre 1995 et l’ensemble des participantEs déplorait l’absence de dispositif permettant de prendre connaissance de nouveaux essais ou (...) [la suite]

Les rubriques liées au sujet

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]