Conférence internationale de Barcelone (juillet 2002)

Les articles liés au sujet

20 octobre 2002

Co-infection

paëlla et crise de foie

Les organisateurs du XIVème congrès international sur le sida, ont clairement marqué leur volonté d’accorder une place majeure aux débats sur l’accès aux traitements des pays pauvres. Cependant, ils n’ont pas hésité à jouer les borgnes, refusant de consacrer suffisamment de temps à un problème majeur pour plus de la moitié des séropositifs de cette planète : la coinfection VIH-hépatites. Le Congrès Mondial sur le sida a entretenu le non-dit criminel sur la coinfection. [la suite]

12 septembre 2002

Barcelona 2002

people with aids under attack. What do we do ? Act Up fight back

Jour après jour, la conférence internationale internationale sur le sida de Barcelone (juillet 2002). [la suite]

16 juillet 2002

Dossier de presse

Enjeux de l’accès aux médicaments génériques contre le sida dans les pays en développement

Depuis l’avènement des multithérapies, les bailleurs internationaux utilisent l’argument du prix trop élevé des médicaments pour justifier leur refus de s’engager dans la prise en charge médicale des malades du sida dans les pays pauvres. Depuis l’avènement des multithérapies, les bailleurs internationaux utilisent l’argument du prix trop élevé des médicaments pour justifier leur refus de s’engager dans la prise en charge médicale des malades du sida dans les pays pauvres. Le problème du prix des (...) [la suite]

- English translation available What is at stake in access to anti-HIV/AIDS generic medicines ?

11 juillet 2002

COPY=RIGHT : Les pays en développement doivent avoir accès aux antirétroviraux génériques

Les compagnies pharmaceutiques empêchent l’accès aux antirétroviraux génériques dans les pays en développement [la suite]

- English translation available COPY = RIGHT : Let poor countries access generic ARVs

11 juillet 2002

étrangers explulsés = étrangers assassinés

Aujourd’hui, une vingtaine de militants d’Act Up-Paris ont fermé une des deux entrées principales du Centre de la XIVè Conférence internationale sur le sida. Une banderole "Extranjeros expulsados = Extranjeros asesinos" a été déployée pour bloquer tout passage. Les militants ont effectué un "die-in" pour représenter les étrangers malades du sida, morts suite à une expulsion. [la suite]

10 juillet 2002

Conférence internationale sur le sida de Barcelone

Act Up en action

Les photos des actions publiques d’Act Up-Paris pendant la conférence internationale sur le sida (Barcelone). [la suite]

Des photos sont disponibles

10 juillet 2002

Dossier de presse

Où sont les 10 milliards de dollars ?

Près de 10 000 personnes meurent chaque jour du sida. Aujourd’hui nous connaissons les solutions pour contrecarrer l’épidémie, nous savons que la mort des personnes atteintes dans les pays en développement n’est pas une fatalité mais peut être évitée, nous savons quelles sont les mesures à mettre en oeuvre. [la suite]

- English translation available Where is the 10 billion dollars ?

10 juillet 2002

Union Européenne : Où sont les 10 milliards de dollars ?

Un an après l’annonce tonitruante par les États du G8 de la création d’un Fonds mondial contre le sida, la contribution des pays les plus riches, dont les membres de l’Union Européenne, n’a pas atteint le dixième des objectifs fixés. Où sont les 10 milliards de dollars promis ? Les caisses du Fonds mondial sont pour ainsi dire vides. Au cours des 12 derniers mois, près de 3 millions de personnes sont mortes du sida. En 2015, si la tendance n’est pas inversée, 100 millions de personnes seront (...) [la suite]

- English translation available European Union : Where is the US$ 10 billion ?

10 juillet 2002

Act Up-Paris ferme le stand du laboratoire Roche

Nous n’avons pas d’autre moyen pour diffuser ce que nous savons de la politique qu’il mène en direction des malades : Pendant un an et demi, le laboratoire a repoussé la date d’ouvertue d’un accès précoce au T-20. En janvier 2002, cet accès a été ouvert pour 450 personnes dans le monde alors que plusieurs milliers de personnes en ont besoin. Des personnes préalablement inclues dans les essais de validation en ont finalement été exclues. Roche s’était engagé en décembre 2001 a ce que les premiers (...) [la suite]

9 juillet 2002

Accès aux traitements contre le sida :
Chirac a menti aux pays en développement

Aujourd’hui au cours de la XIVème conférence internationale sur le sida, la France a renié les engagements pris aux Nations-Unies et au G8 de Gênes il y a un an. Chirac a menti. Barcelone. 9 juillet 2002 — Le Ministre de la Santé Jean-Francois Mattéi est intervenu aujourd’hui en conférence de presse et a inauguré une session scientifique en lisant un discours de Jacques Chirac. Tout en répétant que l’accès aux traitements dans les pays en développement est une priorité pour la France, il reconnaît être (...) [la suite]

6 juillet 2002

XIVème Conférence Internationale sur le VIH/Sida

Barcelone ne peut pas être une conférence internationale de plus, pendant laquelle nous entendrons ressasser des slogans tels que « réduire l’écart », « briser le silence », « savoir et engagement pour agir », sans que rien de plus déterminant n’en ressorte. [la suite]

- English translation available Barcelona

Les brèves liées au sujet

20 octobre 2002

Femmes et lopinavir

Lors de la 14ème Conférence sur le sida à Barcelone le laboratoire Abbott a présenté une analyse sexuée de l’étude M98-863 (présentée dans protocoles 11) comparant le nelfinavir (Viracept®) au lopinavir (Kalétra®). 653 patients naïfs de traitements ont reçu un inhibiteur de protéase (Kaletra® deux fois par (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]