Accueil du site > L’association > people with aids under attack. What (...)

Barcelona 2002

people with aids under attack. What do we do ? Act Up fight back

publié en ligne : 12 septembre 2002 dans Action 82

Jour après jour, la conférence internationale internationale sur le sida de Barcelone (juillet 2002).

4 - 13 juillet : Une quinzaine de militants sont à Barcelone pour la XIVème conférence mondiale sur le sida.

6 juillet : Dans l’après-midi, intervention et tractage dans le satellite de BMS sur les essais post-AMM.
A 19h, Place de Catalogne, rassemblement pour l’accès aux traitements organisé par Red 2002. Déploiement de banderole par Act Up : "Aids : where is the ten billion $ ?".

7 juillet : Interventions et tractages dans les satellites de laboratoires, sur la question des études post AMM.
A 17h à la Fontaine magique, participation à la manifestation pour l’accès aux traitements organisée par ATTN (Aids Therapeutic Traitements Now). Banderole d’Act Up-Paris : "Generic Drugs Now" et pancartes "Generics Now".
A 20h, durant la cérémonie d’ouverture, quatre militants déployent une banderole de 20 m : "Aids : where is the ten billion $" très en hauteur dans le palais St Jordi.

6 - 12 juillet : Du lundi au vendredi, campagne de collage de 10.000 stickers dans toute la conférence, et dans quelques endroits fréquentés de Barcelone. _ Diverses interpellations en conférence de presse.
Du mardi au jeudi : campagne d’affichage "étrangers" sur le site de la conférence "Répondez-vous des pratiques meurtrières de l’Union Européenne ?".

8 juillet : De 14h-18h, saccage puis occupation du stand Roche, pour réclamer accès rapide au T20, banderole "Closed due to death" ou "Roche assassin".
En fin d’après midi, invitée à la session de l’OMS une militante d’Act Up-Paris dénonce le programme Accelerating Access.

9 juillet : En début d’après-midi participation de l’action des Italiens contre Gilead pour réclamer un accès accélérer du ténofovir en Italie.
Une équipe d’une trentaine de militants d’Act Up-New York, d’Act Up-Philadelphia, d’Act Up-Paris et de Health Gap zappe Thompson, le Ministre de la Santé des USA. Une première manifestation sur l’estrade, l’empêche de prendre la parole, et après une brève pause, le groupe reprend de plus belle, soutenue par la salle. Thompson lira son discours totalement inaudible par le bruit des slogans et des sifflets. Il sort par une voie de secours.
Au même moment un militant d’Act Up-Paris interpelle le Ministre de la Santé français, Jean-François Mattéi sur l’engagement financier de la France pour l’accès aux traitements.

10 juillet : En fin de matinée, l’équipe d’Act Up zappe l’Union européenne, saccage le stand, le couvre de stickers et l’occupe jusqu’à 15h.
Participation à l’action des espagnols pour réclamer un vrai programme sida dans les prisons, déversement de seringues sur le stand de la Catalogne.
A 16h30 : zaps et saccage des stands des coopérations espagnole, américaine, allemande et canadienne pour réclamer plus d’argent du G8 pour l’accès aux traitements.

11 juillet : 10h, die-in étrangers à l’entrée de la conférence, banderole "Extranjeros expulsados = extranjeros asesinados". Lecture du communiqué de presse.
14h, manifestation "Positive Women Pride", banderole "MUJERES" faite de grands panneaux rouges. Le cortège d’une cinquantaine de personnes fait le tour des stands des laboratoires pour réclamer une prise en compte des femmes en tant que femmes, dans les essais, pour les effets secondaires, pour l’accès aux traitements au delà de l’accouchement.
15H, participation à l’action de Health Gap autour d’une bouteille de Coca gonflable de 5 mètres, contre le géant Coca-Cola pour exiger la mise sous traitements de tous ses employés.
17h, Zap-tempête "Copy=Right" avec des associations sud-américaines, les laboratoires GlaxoSmithKline, Roche, MSD, Boerhinger sont tagués de Copy=Right et encollés d’affiche "generics now".
20h, Participation à une manifestation des sex workers et défilé sur les Ramblas, avec farandole en fin de cortège devant la mairie de Barcelone.



L'association

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]