Accueil du site > Traitements Recherche > Act Up appelle au boycott des (...)

Act Up appelle au boycott des produits d’Abbott.

publié en ligne : février 2000 dans Action 65

Pourquoi ?

Abbott refuse de mettre rapidement à disposition des malades en impasse thérapeutique l’ABT 378 [1], nouvelle antiprotéase.

Le laboratoire avait pourtant passé un accord le 5 novembre dernier avec le Secrétariat d’Etat à la Santé par lequel il s’engageait à mettre à disposition l’ABT 378, sans restriction, dans le cadre d’une Autorisation Temporaire d’Utilisation (ATU) de cohorte. L’agence Française de Sécurité Sanitaire des produits de Santé (AFSSAPS) a mis en place cette ATU, mais le produit n’est pas encore fourni.

Abbott ne tient pas ses engagements, pire il méprise les malades et le gouvernement français.

Comment ?

Si vous voyez sur une boîte de médicament prescrit par votre médecin le nom du laboratoire Abbott, demandez impérativement à votre médecin de chercher un produit de la même famille produit par un autre laboratoire ou un produit générique.

Dans l’indication VIH, ce labo produit le Norvir (ritonavir), une antiprotéase. Si vous-même ou quelqu’un de votre entourage prend ce médicament, il ne faut en aucun cas interrompre votre traitement ou chercher à en changer avec précipitation.

Boycotter tous les produits d’Abbott pour lesquels vous pouvez recevoir un équivalent.

Quels sont les médicaments les plus courants d’Abbott ?

(liste non exhaustive)

médicaments produit par Abbott molécule Equivalents générique
Erythrocyne Erythromicine Egéry, Erythrogel, Logécine
Zeclar Clarithromicine Naxy
Fer-Grad Sulfate Ferreux, Acide Ascorbique Cirkan, Détoxalgine
Hytrine Térazosine Dysalfa
Pédiazole Erythromicine, Sulfafurazole Egéry, Erythrogel, Logécine
Selsun Sulfure de Sélénium Celnium, Sélénion

Notes

[1] Lopinavir/r, commercialisé sous le nom de Kalétra®.

Traitements Recherche

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]