Sida, un glossaire

Accueil du site > ADN proviral du VIH

ADN proviral du VIH

L’ADN proviral résulte de la copie de l’ARN viral grâce à la trancriptase inverse et peut ainsi s’intégrer au génome de la cellule hôte (lymphocytes ou macrophages) avec l’aide d’une autre enzyme virale, l’intégrase. La recherche et la quantification de l’ADN proviral intracellulaire, par technique de biologie moléculaire, permettent de constater la présence latente du VIH dans certains réservoirs, alors que la charge virale plasmatique est devenue indétectable.

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]