Accueil du site > Communiqués de presse

Pages ... | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16
4 septembre 1998

Act Up-Paris porte plainte pour utilisation frauduleuse de son nom

Le 2 septembre, un courrier à l’en-tête d’Act Up-Paris a été adressé, dans toute la France, à un nombre très important de médecins. Ce courrier accuse les laboratoires Merck Sharp & Dohme-Chibret de donner aux prescripteurs une information incomplète et partiale, et invite au boycott de leurs médicaments. Ce courrier est un faux mensonger. Il comporte des erreurs grossières. Quelles que soient les relations, parfois conflictuelles, qu’Act Up-Paris entretient avec les laboratoires pharmaceutiques, (...) [la suite]

4 août 1998

Les malades payent le prix de la négligence d’Abbott

Une semaine après l’annonce par les laboratoires Abbott de l’arrêt de la dispensation de Norvir® en gélules pour la mi-août, de nombreuses questions restent en suspens et les malades vont payer le prix de la négligence du laboratoire. Dans la lettre d’information qu’Abbott nous a fait parvenir le 28 juillet, les informations concernant le passage de la forme gélule à la forme sirop ne répondent pas aux multiples difficultés auxquelles les patients vont être confrontés : Le passage de l’une à l’autre (...) [la suite]

1er juillet 1998

Profiteurs du sida : le vrai visage de Merck

L’ONUSIDA a engagé des négociations avec les laboratoires pharmaceutiques pour qu’ils réduisent les tarifs de leurs produits, dans le cadre du programme-pilote d’accès aux traitements dans les pays en développement. A ce jour, Merck est le seul laboratoire à avoir donné une réponse négative. Ce refus doit être connu de tous : il témoigne de la cupidité des laboratoires Merck, à l’heure où un mouvement s’amorce pour faciliter la distribution des traitements dans les pays du Sud. Il rappelle aussi que ces (...) [la suite]

19 juin 1998

Rapport Dormont : Des questions capitales sont encore sans réponse et la recherche doit se poursuivre.

Si Act Up-Paris ne peut que se réjouir de la rapidité avec laquelle les experts ont réactualisé les stratégies antirétrovirales, nous considérons que la réussite du rapport Dormont se mesurera dans l’application rapide de ses nombreuses recommandations pour tous les patients atteints par le VIH. Au lendemain de la présentation du rapport, nous souhaitons attirer l’attention sur plusieurs points : Les experts nous donnent raison. Le 12 janvier dernier, dans un encart publicitaire, nous demandions, en (...) [la suite]

17 mars 1998

Grâce à Act Up-Paris, un antivomitif efficace pourra être enfin prescrit en France : le Nabilone.

L’Agence du Médicament autorise l’importation, en ATU nominative, du Nabilone, un antivomitif à base de cannabis synthétique utilisé depuis vingt ans en Grande Bretagne dans le cadre de chimiothérapies. De nombreux malades soignés par chimiothérapie s’étaient plaints auprès d’Act Up-Paris du peu d’efficacité de la gamme d’antiémétiques actuellement disponibles en France. Des vomissements, souvent spectaculaires, les empêchaient de poursuivre leur trithérapie durant le traitement de leur cancer. Depuis (...) [la suite]

Traitements Recherche

communiqué de presse

[puce]Afficher par commission

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]