Conférence de Washington

Les activistes interpellent les responsables du Fonds et obtiennent des garanties.

La position des Etats-Unis reste inquiétante.

publié le 27 juillet 2012

Ce jeudi 26 juillet 2012, une cinquantaine d’activistes du monde entier ont interrompu une session de discussion autour de l’avenir du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose. Une réforme du Fonds est en cours de discussion, et un certain nombre de pays riches défendent des propositions qui risquent de réduire l’efficacité de cet outil indispensable et de compromettre les programmes de prévention et de prise en charge de millions de personnes vivant le VIH, le paludisme ou la tuberculose.

Ce jeudi 26 juillet 2012, une cinquantaine d’activistes du monde entier ont interrompu une session de discussion autour de l’avenir du Fonds (...) [ retour à l'article ]

image 1 image 2 image 3 image 4 image 5 image 6 image 7 image 8 image 9

Sauf indication contraire, les images publiées sont la propriété d'Act Up-Paris et, à ce titre, elles peuvent être téléchargées et reproduites, à condition de citer la source, Act Up-Paris. Dans l'hypothèse de leur utilisation sur le web, veuillez établir un lien vers notre site. Pour toute précision supplémentaire, vous pouvez envoyer un mail au responsable du site.



L'association

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]