Action 89

Action 89 | mai 2003
le sommaire

Action

27 juin 2003

Edito

Alain-Gérard Slama, Alain Finkielkraut, Jean d’Ormesson n’en crurent pas leurs yeux quand ils virent à Rodez les livres de Luc Ferry voler au-dessus des cordons de CRS avant de s’abattre sur les murs et les pavés. [lire la suite]

<HR><b><P ALIGN=CENTER>L’association</b></p>

29 juin 2003

Criminalisation

Dépistage obligatoire, poursuites judiciaires contre de supposés auteurs de contaminations conscientes, fantasmes lepénistes de « sidatoriums », refoulement des personnes atteintes aux frontières de certains pays... Notre mise au point sur la criminalisation des personnes atteintes par le VIH. [lire la suite]

27 juin 2003

Contre-arguments

Les partisans de la criminalisation des séropositifVEs avancent masqués. Ils se parent d’arguments qui semblent de bon sens pour justifier des mesures spécifiques contre les personnes atteintes. Voici un contre-argumentaire détaillé pour leur répondre. [lire la suite]

27 juin 2003

Que dit la loi ?

« Empoisonnement », « mise en danger de la vie d’autrui » sont les deux motifs invoqués pour poursuivre des personnes séropositives. Juridiquement, pourtant, ces termes ne sont pas valables. La Cour de Cassation l’a clairement établi. [lire la suite]

27 juin 2003

Tour du monde des discriminations

La liste des pays appliquant des conditions d’entrée restrictives et discriminatoires envers les étrangers séropositifs et celle criminalisant le risque de transmettre ou la transmission du VIH [lire la suite]

Conférences&nbsp;: ce qu’ils et elles ont dit

26 juin 2003

Conférence de l’IAS 2003 à Paris : le point sur la recherche

Du 13 au 16 juillet 2003 aura lieu au Palais des Congrès de Paris la 2ème conférence de l’International Aids Society (IAS) sur la pathogenèse et les traitements du VIH, organisée par l’Agence nationale de recherche contre le sida (ANRS) qui en assure la co-direction scientifique. Comme pour toutes les conférences de ce type, le programme prévoit des sessions plénières, des présentations scientifiques de spécialistes suivies de questions, des posters (résumés écrits des résultats de divers sujets de (...) [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Femmes</p>

27 juin 2003

Ni victimes, ni coupables, et inversement

Dans un contexte de criminalisation des séropositifVEs, le vocabulaire change. On ne parle plus de malades, de transmission du virus, mais de coupables, de victimes et de crime. Et en matière de victimisation, les femmes sont évidemment en première ligne. [lire la suite]

Génériques

22 mai 2003

Proposition des USA sur les droits de propriété intellectuelle, l’innovation et la santé publique : la réponse des ONG

Ce texte a été rédigé conjointement par Médecins sans Frontières, Health Gap, Act Up-Paris, Oxfam, People Health Mouvement et Health Action International (HAI) après la déclaration des USA lors de la 56ème Assemblée Mondiale de la Santé qui se déroule actuellement à Genève en Suisse. [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>International</p>

27 juin 2003

Annonces sida au G8 : trahison chiraquienne

Jacques Chirac a préféré sacrifier des principes fondamentaux plutôt que de mettre la main à la poche. Ce qu’un effort français de 500 millions aurait pu faire au G8 d’Evian, 150 millions ne le feront pas. [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Prévention</p>

27 juin 2003

Bareback, criminalisation : know your enemy

L’idéologie bareback surfe sur le fantasme du séropositif meurtrier. Lutter contre la criminalisation des malades passe par la lutte contre le bareback. [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Prison</p>

25 juin 2003

Silence, on meurt

Laurent Jacqua, malade du sida, n’a de cesse de dénoncer l’incompatibilité de la maladie avec la prison. Incarcéré à Bois d’Arcy, il constate la multiplication des brimades, des humiliations et la dégradation de la vie au quotidien dans les prisons, depuis que Dominique Perben a notamment ordonné des fouilles généralisées. Voici son témoignage. [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Sexwork</p>

25 juin 2003

Loi Sarkozy : le nettoyage a commencé

La loi pour la sécurité intérieure commence à être appliquée. On constate d’ores et déjà l’impact de des mesures qui en découlent. Une crise sanitaire se profile. Mais cela, Jean-Paul Proust, préfet de police de Paris et Yves Bot, le procureur de la république, s’en foutent. [lire la suite]



L'association

Rejoignez-nous

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]