Protocoles25

Edito

publié en ligne : 20 octobre 2002 dans Protocoles 25

Depuis le temps que nous le côtoyons le VIH ne nous a pas encore livrer tous ses secrets. Il reste encore énormément à apprendre : le fonctionnement du virus lui-même, les traitements disponibles, leurs effets secondaires, comment y remédier, comment mieux vivre physiquement, comment mieux vivre socialement, psychologiquement. Les associations ont toujours besoin de moyens financiers pour continuer leur combat, mais également de moyens humains, de gens prêts à s’investir pour continuer à lutter contre la maladie et pour obtenir d’autres résultats.

La Commission Traitements & Recherche d’Act Up-Paris travaille sur beaucoup de sujets. Nombre d’entre eux transparaissent dans Protocoles, mais la masse de travail est écrasante. Pourtant nous obtenons des résultats très tangibles grâce à l’investissement personnel de personnes motivées qui font avancer des dossiers qui leur tient chacun à cœur. C’est le cas de l’accès à l’Assistance Médicale à la Procréation (AMP) pour les couples sérodifférents. Cette victoire a été rendue possible grâce à l’acharnement d’une de nos militantes. Moins de deux ans après son arrivée, le décret est passé, et cette année, elle a eu un enfant de l’homme qu’elle aime. Aujourd’hui une dizaine de centres en France sont agréés pour l’AMP.

D’autres sujets extrêmement importants sont en cours, beaucoup a déjà été fait, mais beaucoup reste à faire. L’importance de sujets comme l’accès à de nouveaux médicaments, les produits de comblement, le cannabis thérapeutique, les interactions médicamenteuses, etc., nous fait dire qu’il y a des besoins, nous laisse penser qu’il y a forcément des gens qui ont envie de s’investir pour faire avancer ces dossiers. Nous alimentons des bases documentaires, nous organisons des Réunions Publiques d’Information, nous produisons des brochures et des guides, nous rencontrons les pouvoirs publics avec lesquels nous travaillons, parfois, nous rencontrons les laboratoires qui fabriquent les médicaments que nous avalons tous les jours. Et pourtant nous ne sommes pas médecins, nous n’avons pas de formation médicale initiale. Mais nous avons tous des motivations profondes, et Act Up a prouvé plusieurs fois que les obstacles qui paraissent les plus décourageants au premier abord peuvent être franchis, si on s’y met vraiment.

Si vous êtes motivés pour travailler sur un dossier en particulier, rejoignez-nous. Si vous voulez vous former sur votre maladie tout en faisant avancer les connaissances, rejoignez-nous. Si vous voulez partager vos connaissances avec d’autres malades qui veulent combattre leur maladie, rejoignez-nous. Vous trouverez bientôt dans tous les services VIH de Paris des affichettes avec nos coordonnées. Vous savez ce qu’il vous reste à faire...

Documents disponibles en téléchargement


Protocoles 25 (727.8 ko)

Nos médias

Participez aux activités de la Commission <P ALIGN=CENTER><b>Nos médias</b></p>

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]